Le 700Mhz c'est quoi ?
Le 700Mhz (ou bande 28) représente la meilleure fréquence basse en 4G qu'un opérateur Français peut exploiter, il y a donc un important enjeu et une certaine hype à ce sujet.

Cependant, tout le monde ne le sait pas, mais cette fréquence est sujette à une obligation de couverture par l'ARCEP (zones peu denses et ~3500 communes) pour Free, mais aussi pour tous les opérateurs Français.

À terme, on peut espérer que le 700Mhz soit déployé sur tout le territoire métropole. Ce déploiement est sujet à plusieurs phases d'ouverture progressives dictées par l'ANFR (la TNT occupant actuellement cette fréquence, elle doit d'abord la libérer).

Pourquoi le 700Mhz de Free est lent à arriver ?
Free à fait le choix d'être le premier à exploiter cette fréquence, pourtant en 2016 très peu de smartphones et encore moins de routeur 4G supportaient cette bande. Le 700Mhz chez Free est né à Tarbes avec 3 sites en test, mais il y aura fallu plusieurs semaines afin de réaliser le calibrage et la validation de la solution matérielle. Il est bon de savoir que le 700Mhz ne s'active pas par logiciel, il y a une à plusieurs interventions humaines sur chaque site. Cela esplique cette lenteur.

Plusieurs étapes obligatoires sont à respecter pour l'arrivée du 700Mhz de l'opérateur Free sur chaque pylone (ces étapes sont propres à cet opérateur uniquement) :

  • Le site doit se trouver dans une phase autorisée à émettre par l'ANFR
  • La fréquence du site doit être déclarée à l'ANFR
  • Le site doit être déjà déclaré et mis en service en 1800Mhz
  • Le site ne doit pas être la propriété d'SFR
  • Le site doit être 700Ready

  • Le site doit se trouver dans une zone autorisée à émettre par l'ANFR

    La fréquence du site doit être déclarée à l'ANFR
    Chaque mois, ces fréquences sont mis à jour par l'ANFR via leur observatoire. Le délai moyen est estimé à 2 mois après la phase autorisée à émettre.

    Le site doit être déjà déclaré et mis en service en 1800Mhz
    Une politique chez Free étonnante, mais convaincante, c'est qui peut le plus peut le moins. Actuellement, l'ajout de nouvelle fréquence sur des sites de Free dépend des fréquences déjà actives sur le site.

    L'ordre est le suivant : 900, 2100, 2600, 1800 et 700Mhz. Donc pour une mise en service d'un site Free en 700Mhz, il faudra qu'il soit déjà en service en 900, 2100, 2600 et 1800Mhz. À partir de ce constat, Free à 12354 sites d'actifs, mais ne peut qu'avoir potentiellement 11174 sites en 700Mhz.

    Le délai pour une mise en service d'un site en 1800Mhz est aléatoire, mais peut prendre plusieurs mois. Free à cependant annoncer de vouloir avoir leur parc complet mis en service sur la bande 1800Mhz pour fin 2018.

    Le site ne doit pas être la propriété d'SFR
    Malgré un rappel à l'ordre de l'Arcep en 2015, il semblerait qu'un nouveau problème d'accès aux sites SFR soit en cours. Par exemple, la mise en service des sites en 1800Mhz daté d'une déclaration d'avant décembre 2016 est actuellement bloqué fortement ralenti.

    Vous avez donc très peu de chance de voir du 700Mhz sur tous sites de propriété d'SFR, pour des raisons qu'on ne connaît pas.

    Le site doit être 700Ready
    Un site 700Ready représente un site qui a été pensé dès l'installation du matériel pour une émission en 700Mhz. Ces sites sont plutôt récents et ont la particularité d'avoir un emplacement vide de disponible ainsi que des câbles (marqués 700 comme sur la photo) entre le matériel au sol et le matériel aérien. Cela permet ainsi de gagner du temps lors de l'intervention.


    Si le site en question n'est pas 700Ready, il faudra ajouter un délai de 1 à 2 mois pour la mise en service du 700Mhz.

    Félicitation votre site est éligible au 700Mhz (en moyenne 7/10 sites actuelles lorsqu'ils sont dans une phase autorisation à émettre)

    A présent, plusieurs interventions humaines sont à prévoir, plusieurs étapes également obligatoires :

  • L'installation du matériel 700Mhz
  • Free procède à des essais
  • Free déclare la mise en service du 700Mhz à l'ANFR
  • Free peut bloqué le 700Mhz

  • L'installation du matériel 700Mhz
    Comme souligné par l'étape du 700Ready, la mise en service du 700Mhz chez Free nécessite l’installation de nouveau matériel sur site. Une intervention doit être faite sur le sol et en l’air et son délai est en estimé de 2 à 3 mois.

    Avant l'intervention Après l'intervention

    Free procède à des essais
    Free prend plusieurs jours voir semaines à faire des essais, le site peut même pendant cette période être coupé sur toutes les fréquences qu'elle émet, on appelle cela un site 'locked'. La durée peut aller jusqu'à 1 mois d'interruption du site.

    Ces essais permettent de vérifier que le site respecte les normes européennes et que le pourrissage radio n'a pas lieu. Vous pouvez pendant ces essais capter le 700Mhz alors qu'il n'y a pas encore de date de mise en service chez l'ANFR.

    Free déclare la mise en service du 700Mhz à l'ANFR
    Free envoie une date de mise en service de la fréquence 700Mhz auprès de l'ANFR. Malheureusement, cette information n'est que disponible à chaque observatoire de l'ANFR. Vous pouvez donc par chance trouver un site qui émet en 700Mhz alors qu'il ne devrait pas en raison de ce décalage. Le décalage peut prendre de 1 à 3 mois.

    Free peut bloqué le 700Mhz
    Il peut arriver que le 700Mhz ne soit toujours pas mis en service ou qu'il devient muet après quelques jours. Certains sites peuvent prendre plus d'un mois pour le retour du 700Mhz. Même si la raison n'est pas connue, une anomalie ou un délai administratif peut être pressenti comme raison. Dans ce cadre, contacté la mairie pour avoir un premier retour.

    Félicitation votre site doit être mis en service 700Mhz.

    Délai minimun et moyen
    Le délai minimun est de 4 mois après déclaration à l'ANFR.

    Actuellement Free possède 4438 sites actifs en 700Mhz, sur le terrain le délai moyen est de 6 mois pour l'arrivée du 700Mhz. Il ne suffit pas d'appuyer sur un bouton ! Que cela soit pour Free ou un autre opérateur.